vendredi, décembre 3, 2021
HomeTaqvaylitA mon camarade Sofiane Babaci

A mon camarade Sofiane Babaci

Les militants kabyles, pacifiques subissent la violence , la répression et les emprisonnements arbitraires de la part du pouvoir arabe algérien.

Mira Moknache grande figure de l’indépendantisme kabyle a écrit une une lettre à son camarde qui subit la répression aveugle de ce pouvoir. Nous reproduisons ici l’intégralité de la correspondance.

C’est par ton arrestation forcée que j’ai entendu ton nom, pour la première fois, sans mandat d’arrêt et devant chez toi, ils sont venus t’emmener dans leurs geôles de la haine des Kabyles, c’était le 26 Novembre 2019.C’est en entendant les tortures que t’as subi que j’ai cherché ton visage, et je découvre un jeune innocent de 25 ans, j’ai imaginé tous les coups que t’as subi, les blasphèmes et tous les mots blessants qu’ils devaient te hurler au visage, toute cette haine profonde qu’ils ont envers le Kabyle qui se réclame Kabyle, j’ai senti les morsures que t’as du supporter, avec le cœur serré. Le sentiment de vide énorme m’envahit, cette incapacité de pouvoir te délivrer de leurs mains criminelles.Cette incapacité de pouvoir te libérer, mon frère est aussi torturante que cette morsure, que je ressens serrer mon cœur.T’as du subir un mois d’emprisonnement avant d’être libéré provisoirement et tu es dans l’attente de ce procès qui te suit pour avoir porter le drapeau Kabyle, ce drapeau qui fait tant peur au pouvoir colonial, ce drapeau qui représente une Kabylie souveraine, une Kabylie qui reconnaît son identité et son histoire. C’est à travers le téléphone que j’entends ta voix si calme et je découvre un homme d’un grand respect et d’une sagesse profonde, ta force est tellement grande que t’as su transander tout ce que t’as subi pour donner le courage aux autres. En te parlant pour la première fois, je me retrouve t’ecoutant m’encourager dans la lutte, je voulais te remercier et je c’est toi qui me remercie.Mon camarade Sofiane ta bravoure est si grande que t’as pu semer le courage dans le cœur de chaque militant.La Kabylie est fière de toi Mas Sofiane, les militants de la Kabylie te portent dans le cœur et te vouent un grand respect, celui d’un homme de valeur, digne fils descendant de Arezki Lvacir et de tous ceux qui ont affronté l’injustice coloniale de tous les temps en Kabylie.

RELATED ARTICLES

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Most Popular

Recent Comments